Test du realme X50 Pro 5G : le meilleur rapport performance/prix en 2020

Le Realme X50 Pro est le nouveau fleuron de la marque chinoise appartenant a BBK Electronics. Déjà dévoilé en Asie depuis un peu plus de deux mois, il arrive en Europe. Nous avons pu le tester pendant plusieurs semaines, et, en attendant le realme X50m, voici notre test du realme X50 Pro 5G.

Un design bien fini mais massif

Le realme X50 Pro 5G est un téléphone qui est assez massif, assez grand. Il mesure 15,8cm de longueur pour 7,5 cm de largeur, et a une épaisseur de 10 mm. Cela permet certes au produit de realme d’intégrer de nombreuses technologies à l’intérieur de son produit, mais à l’utilisation, cela peut être assez compliqué. Il est même totalement impossible de l’utiliser à une seule main. Le poids du smartphone, qui est de 207 grammes, le rend encore plus massif

realme x50 pro 5g

Malgré tout, ce Realme X50 pro est un produit qui fait cossu en main, qui a de belles finitions. On a une finition matte, qui empêche les reflets et accessoirement les traces de doigts. Les couleurs Moss Green et Rust Red n’ont pas d’équivalent à ce jour sur le marché, on peut donc parler de produit réellement singulier.

Sur la face avant, on retrouve un écran de 6,44 pouces avec un poinçon à double caméra. Les boutons de volume sont situés sur le côté gauche du produit, tandis que le bouton power se trouve sur la tranche droite. Ce dernier est d’ailleurs coloré en jaune, pour rappeler la marque realme. Enfin, sur la tranche inférieure du smartphone, on retrouve le port USB-C, le tiroire nano-sim et un haut parleur. Le deuxième haut parleur est lui sur la tranche supérieure.

Un monstre de puissance

Le Realme X50 Pro 5G est un monstre de puissance. Equipé du SoC le plus premium de Qualcomm, le Snapdragon 865 5G, il ne peut pas vous décevoir. Que ce soit pour les tâches courantes, les réseaux sociaux, ou même les jeux les plus gourmands du marché, le Realme X50 Pro ne manquera jamais de puissance. La puce de Qualcomm est en plus accompagnée par 8 ou 12 gigas de mémoire vive en LPDDR5. Cette nouvelle technologie de RAM, qui remplace la LPPDR4, est 50% plus rapide que son ainée. Cela peut donc se révéler être une bonne solution si l’on souhaite garder son téléphone plusieurs années.

score antutu

Le score AnTuTu sur la version 8 est de 588 994, ce qui est un score meilleur que le Galaxy S20 Ultra, et légèrement inférieur au Mi 10 Pro de Xiaomi, même si la différence en utilisation ne se verra pas. realme a donc assuré pour le coup. Enfin, il faut souligner la présence d’un stockage en UFS 3.0, ce qui implique une vitesse d’exécution de stockage plus rapide.

realme UI 1.0 : validé

Le Realme X50 Pro 5G fonctionne avec la surcouche realme UI 1.0, dérivée de Color OS7 et basée sur Android 10. S’il y a pu avoir des critiques par le passé sur Color OS 6.1, BBK Electronics a cette fois présentée une ROM qui est adaptée à tous les marchés. A l’utilisation, on peut dire que realme UI est agréable. De nombreuses fonctionnalités classiques, comme le mode sombre, la possibilité d’avoir un tiroir d’application ou non, ou encore le fractionnement en deux de l’écran sont disponibles dans l’interface.

On retrouve également la fonction de clonage d’application, qui est elle très pratique lorsque l’on a deux comptes de réseaux sociaux, un personnel et un professionnel par exemple. La navigation par geste est elle aussi de la partie, avec la possibilité d’utiliser celle de Google, d’utiliser les boutons classiques ou bien de se laisser succomber par la navigation par geste maison.

navigation
Quelle navigation préférée-vous ?

Un petit bémol néanmoins concerne la barre d’état et l’apparition des notifications. On peut avoir, avec la bulle, au maximum deux notifications affichées en même temps. Lorsque l’on a plusieurs notifications, on ne sait donc pas combien on en a réellement. Heureusement, on peut modifier cela dans les paramètres et faire apparaître une icône avec un chiffre qui donne le nombre de notifications.

realme UI, qui ne souffre par ailleurs d’aucun problème de traduction, est donc une surcouche agréable à l’utilisation. BBK Electronics a su se moderniser, supprimer les doublons d’applications et n’a intégrer aucun bloatware lors du premier démarrage du téléphone, ni aucune publicité avec une installation basique. Certains de ses concurrents feraient bien de s’en inspirer.

apps installe
Applications installés au démarrage du téléphone

Enfin, dernier point important, les mises à jour chez realme sont constantes. On peut voir sur le site indien que les premiers produits de la marque, vendus à bas prix début 2018, ont toujours les correctifs de sécurité du premier trimestre 2020. C’est toujours à prendre en compte lorsque l’on achète un smartphone.

La 5G, le WiFi 6, et tout ce que vous voulez en connectivité

En termes de connectivité, le Realme X50 Pro 5G propose une très bonne copie. On retrouve donc une compatibilité 5G, avec la fameuse bande B28 (à condition d’acheter son mobile en France, et non sur un market place). La réceptivité en 4G est par ailleurs très bonne. On retrouve également du Wifi 6, idéal pour réduire la perte de connexion entre votre Box et votre smartphone.

nperf
Performances de connexion au réseau 4G

La présence de Bluetooth 5.1 est aussi de la partie, ce qui vous permettra de connecter votre casque sans fil sans aucune latence. Le Realme X50 Pro 5G est également compatible NFC. Enfin, le gros point fort de la connectivité est la présence du « Air Drop » maison, le realme Share. Compatible avec les smartphones Oppo ou Xiaomi, cette fonctionnalité va vous permettre de transférer un fichier très volumineux en une poignée de seconde, avec une simple connexion Bluetooth ou Wifi commune. Un excellent point pour transférer un fichier rapidement et sans compression.

L’expérience multimédia est au rendez-vous

En termes de multimédia, realme rend là encore une copie très honorable. Au niveau de l’écran, on se retrouve avec une dalle Super AMOLED de 6,44 pouces avec un format 20:9. La résolution Full HD + est largement suffisante dans une utilisation au quotidien, et le taux de rafraichissement à 90 Hz fait des merveilles. La dalle couvre 100% des couleurs DCI P3 et es compatible HDR 10+. Sans être au niveau du OnePlus 8 Pro, l’écran de ce Realme X50 Pro reste excellent. Enfin, toujours par rapport à l’écran, il est compatible avec le Widevine L1, qui vous permettra de regarder le contenu Netflix en HD.

ecran X50 Pro
ecran X50 Pro

En termes d’expérience audio, le Realme X50 Pro 5G propose deux hauts parleur stéréo de bonne qualité, qui sont compatible Dolby Atmos. Malheureusement, il n’y a pas de prise Jack sur ce produit. Pour une bonne expérience audio, vous pouvez néanmoins compter sur la très bonne connectivité Bluetooth comme nous vous l’avons dit précédemment.

Une bonne autonomie, une charge toujours plus rapide

L’autonomie de ce smartphone est bonne. Equipé d’une batterie de 4200 mAh, le realme X50 Pro tiendra largement une journée, avec 6 heures d’écran allumé. Attention néanmoins, certaines tâches, comme le jeu ou le partage de connexion, peuvent tuer l’autonomie de la batterie à une demi journée. Mais cela est valable pour tous les smartphones.

interface batterie
L’interface du menu batterie

Le gros avantage de ce smartphone est sa recharge ultra rapide 65 Watts, équivalent à celle de l’Oppo Find X2 Pro. Avec ce système, vous pouvez théoriquement rechargé votre smartphone de 0 à 100% en 35 minutes. Dans les faits, nous avons même pu le recharger de 2 à 100% en 31 minutes. C’est excellent, et parfait si vous voulez recharger votre smartphone après une journée de travail avant de sortir en soirée. Il faut noter par contre que le Realme X50 Pro 5G n’est pas compatible avec la recharge sans fil. Ce n’est néanmoins pas si handicapant.

La photo et la vidéo sur le realme X50 Pro : un peu de bon, beaucoup de moins bon

Avant de présenter le test photo/vidéo, nous souhaitons vous dire que celui-ci n’est pas optimale en raison du confinement lié au Covid-19. Le Realme X50 Pro 5G est donc équipé de 6 capteurs photos. A l’arrière, on retrouve un module verticale avec une caméra principale de 64 Mp, un ultra grand angle à 119° avec une ouverture de 2.3 et une résolution de 8 Mp. Un troisième capteur est un téléphoto équivalent X2, pouvant être poussé de manière hybride jusqu’à X5 et de manière numérique à X20. L’ouverture est de 2.5 et on compte 13 Mp sur ce capteur. Enfin, le quatrième capteur est dédié au mode portrait et fait 2 Mp. A l’avant, on retrouve un capteur principal de 32 Mp et un ultra grand angle 105° de 8Mp.

Un quadruple capteur arrière qui n’est pas à la hauteur du prix

La configuration photo est intéressante sur le papier, avec ce combo grand angle, ultra grand angle et téléphoto. Malheureusement, dans les faits, on y est pas. Enfin presque pas. Le capteur principal de 64 Mp fait de bons clichés de 16 Mp en automatique, surtout lorsque les conditions de luminosité sont optimales. Il faut comprendre donc qu’en contre-jour et en mode nuit, ce n’est pas la même efficacité. Il faut souligner la possibilité de prendre des photos en RAW avec ce capteur, et également en 64 Mp pure. Ce sont deux bon points.

Néanmoins, par rapport aux autres capteurs, la caméra principale reste totalement acceptable. Ce qui n’est pas le cas de l’ultra grand angle, qui lui, est très… surprenant. Notre testeur à l’habitude de tester du realme, et a été juste totalement surpris par le résultat. Si une perte de détail et une déformation est logique avec ce type de capteur, il y a néanmoins une limite. On a donc décidé de comparer avec le OnePlus 7 Pro, pourtant pas exceptionnel en la matière, et le résultat est largement meilleur. C’est probablement un problème logiciel qui peut se corriger, mais c’est embêtant.

Le capteur ultra grand angle peut prendre des photos en mode macro. C’est intéressant car une photo macro en 8Mp a du potentiel. Malheureusement, la faible ouverture du capteur et la mauvaise gestion de la luminosité gâche tout. C’est dommage, réellement.

mode macro
Mode Macro

Le téléphoto s’en sort lui plutôt bien en X2, à condition que la luminosité soit bonne. La colorimétrie est proche du capteur. C’est donc un bon point de ce côté là. En X5, les résultats sont moins bon, et en X20, ils sont totalement inexploitables.

Enfin, le mode portrait s’en sort bien, avec un détourage très correct. Il n’est pas à la hauteur des ultra premium du marché, mais c’est très correct.

mode portrait
Avec le mode portrait

Selfie et portrait en face avant : un combo intéressant

La possibilité de prendre des photos avec un ultra grand angle en selfie est assez pertinente, même si en cette période de confinement, nous n’avons pas pu tester avec plusieurs personnes sur la photo. La qualité restera tout de même meilleure (et vraiment très acceptable) avec la caméra selfie principale.

On retrouve également un mode portrait sur cette caméra avant, disponible uniquement sur le capteur principal. Pour le détourage, le résultat n’est pas au niveau, malheureusement.

La vidéo : un goût d’inachevé

La partie vidéo est assez étrange. On a possibilité de filmer en 4K30 fps seulement (adieu les ralentis au montage), sans aucune stabilisation. En deux mots, c’est inexploitable. Et c’est dommage, car la colorimétrie de ce capteur est très bonne. En revanche, on a possibilité de filmer en Full HD 60 Fps, avec deux mode de stabilisation. Un mode est super stabilisé, ce qui est déjà très bon (le résultat est bluffant, vous pouvez le voir dans le test vidéo). Mais il y a un mode en stabilisation maximale qui est juste très inattendu et qui décoiffe. Ceci étant, on peut se demander pourquoi mettre deux très bon mode de stabilisation sur le Full HD et aucun sur la 4K Ca reste un mystère.

Le test en vidéo

Le lien de la vidéo

Prix et Disponibilité

Le Realme X50 Pro 5G est disponible en 3 configurations et 2 coloris :

  • 8GO de RAM / 128 Go de stockage à 599€
  • 8GO de RAM / 256 Go de stockage à 669€
  • 12GO de RAM / 256 Go de stockage à 749€

Il est disponible en précommande avec la realme Wireless (d’une valeur de 29,99€) offerte.

Il est disponible à la vente sur le site de realme ainsi que sur Amazon.

Ce qu’on pense du realme X50 Pro

Note DroidSoft :
15/20

Pour conclure, le Realme X50 Pro est un excellent rapport qualité/prix si la photo n’est pas votre priorité, très clairement. Avec une puissance digne des produits à 1000 euros, la recharge la plus rapide du marché, des specs multimédias à la hauteur des plus grands, vous ne serez pas déçu. Néanmoins, la différence de prix avec la concurrence a une explication : la photographie. Dommage, parce que sur le papier, le combo des capteurs était vraiment bon. Si les problèmes sont probablement résolvables par le logiciel, ça reste dommage. realme reste une marque jeune, qui propose des produits à un excellent rapport qualité/prix, et qui va continuer de s’améliorer. Ce X50 Pro reste une belle évolution du X2 Pro sortie en fin d’année 2019. Nous avons hâte de voir la suite, car avec BBK Electronics derrière, le potentiel est grand.

Pierre

Vidéaste généraliste, amoureux de la tech, je suis rédacteur DroidSoft depuis Octobre 2019.