Test du Sony Xperia 5 II : le 21/9 photogénique

Publicité

Les fans de smartphones compact sont gâtés avec ce Sony Xperia 5 II. La marque nippone a toujours tenu à proposer une plus petite version de son haut de gamme. Par contre, c’est du 21/9 et il faut aimer. Pour ceux adeptes de ce format, ce smartphone est une merveille. Mais tient-il toutes ses promesses ? La réponse, tout de suite dans ce test.

Contenu de la boîte

Toujours aussi sobre chez Sony. Une boîte bien fournie mais il manque quelque chose d’indispensable. La coque de protection arrière, qu’on voit de plus en plus chez les autres constructeurs. Vous verrez dans ce test qu’elle fait cruellement défaut. Il y a cependant un changement au niveau du berceau. Un renfoncement dans ce dernier réservés aux documents. C’est une bonne chose, ça évite qu’ils s’éparpillent. Nous retrouvons en dessous : 
– un câble
– un adaptateur secteur
– des écouteurs

la boîte de l'Xperia 5 II
Xperia 5 II, Test du Sony Xperia 5 II : le 21/9 photogénique
En partenariat avec
Xperia 5 II, Test du Sony Xperia 5 II : le 21/9 photogénique

Sony Xperia 5 II Dual XQ-AS52

Xperia 5 II, Test du Sony Xperia 5 II : le 21/9 photogénique
Fnac Marketplace Neuf 732.29 € Voir l'offre
Amazon.fr Neuf 749 € Voir l'offre
Rakuten Neuf 749.56 € Voir l'offre
Fnac Neuf 899 € Voir l'offre
Darty Neuf 899 € Voir l'offre
Plus d'offres?
Cdiscount Neuf 899 € Voir l'offre
Xperia 5 II, Test du Sony Xperia 5 II : le 21/9 photogénique
Produit disponible sur
Xperia 5 II, Test du Sony Xperia 5 II : le 21/9 photogénique
Xperia 5 II, Test du Sony Xperia 5 II : le 21/9 photogénique

Sony Xperia 5 II - Téléphone portable | Design compact | Écran 21:9 CinemaWide™ | Eye AF en temps réel - Noir

899,00 €
Voir l'offre

Design et caractéristiques de cet Xperia 5 II

Ressenti et prise en main

On est surpris quand on prend le smartphone et qu’on le soupèse. Dur de croire qu’il a une aussi grosse batterie. Grâce au 21/9, la préhension est plus confortable. Cependant, l’utilisation à une main est difficile voire impossible. Le téléphone est certes moins large grâce à ce format. Mais il est très long, malgré une diagonale d’écran assez contenue. La protection arrière commence déjà à manquer ici. Le téléphone est très glissant, c’est la conséquence d’une excellente finition. Les bords à l’arrière ne sont pas incurvés pour aider à la prise en main. Mais ce n’est pas un problème, la largeur du téléphone aide déjà bien à la préhension.

Le tour de l’Xperia 5 II

Pas de design borderless ici et ça peut en gêner certains. Sony a profité de ces bordures pour intégrer de chouettes éléments. Une led de notification en haut et un large haut-parleur en bas. Il y a bien sûr la caméra,  les capteurs de proximité et de luminosité et enfin l’écouteur. Ce dernier ne sert pas seulement aux appels. Il fait office de haut-parleur. Nous avons donc des haut-parleurs stéréo en façade. Mais nous y reviendrons dans la partie audio.

Publicité
la face avant de l'Xperia 5 II
un design dépassé

Un micro, un port USB de type C et des bandes (quasi invisibles) pour laisser passer les ondes sur la tranche inférieure. 

la tranche inférieure de l'Xperia 5 II
on a pas l’habitude de voir une tranche aussi vide

Un tiroir sur la tranche gauche, pour deux sim ou une seule et une carte mémoire. C’est dommage de devoir faire un choix. Surtout pour un ultra haut de gamme qui se doit d’être irréprochable. Mais nous apprécions le fait que Sony garde la possibilité d’ouvrir ce tiroir avec l’ongle. On se promène rarement avec une tige d’extraction.

la tranche droite de l'Xperia 5 II
faut pas se ronger les ongles par contre

Sur la tranche supérieure, un second micro et une prise mini-jack. Elle avait disparue sur L’Xperia 5 premier du nom. Elle est de retour et c’est une très bonne chose pour certains.

la tranche supérieure de l'Xperia 5 II
she’s back

4 boutons sur la tranche droite :
– pour le volume
– pour l’alimentation
– pour Google assistant
– et pour l’appareil photo
Il n’y a pas de jeu et les finitions sont excellentes. Mais il y a à redire pour chacun d’eux.
Le bouton pour le volume est clairement trop petit. Il regroupe deux fonctions et les erreurs de manipulation peuvent vite arriver.
Le bouton d’alimentation fait aussi office de lecteur d’empreintes, il est difficile à trouver. Encore plus à déverrouiller mais nous y reviendrons dans la partie sécurité.
Le bouton pour Google assistant ne ressort pas autant que les autres boutons. On le déclenche bien souvent par erreur. C’est d’autant plus frustrant car nous trouvons cette fonctionnalité pas si indispensable que cela.
Le bouton pour l’appareil photo est une très bonne chose. Il n’y a pas mieux pour capturer un moment.

la tranche gauche de l'Xperia 5 II
il y a plus de place pour un cinquième bouton

Et enfin à l’arrière, le traditionnel bloc photo. Il est composé des 3 objectifs principaux que l’on retrouve dans ce marché de la téléphonie. Un objectif principal, un ultra grand angle et un zoom optique.

la face arrière de l'Xperia 5 II
un vrai miroir

Robustesse

Chapitre qui vient compléter notre test. Parce nous pensons que c’est logique de mettre en avant les efforts du constructeur quand c’est le cas. Ici, nous avons un téléphone certifié IP (poussière et eau). L’écran a une protection Gorilla Glass de niveau 6. De là à penser que c’est pour ça qu’il n’y a pas de protections dans la boîte, il n’y a qu’un pas.

Publicité

Connectivité avec L’Xperia 5 II

Nous avons rarement vu une aussi bonne connectivité :
– 5 bandes pour la 5G
– du wifi 6
– du bluetooth 5
-15 normes pour le GPS
– un port USB de dernière génération
– le NFC
Nous avons réussi à brancher un disque dur externe et le transfert a été des plus rapides.

Interface et navigation

Il n’y a quasiment pas de surcouche sur les Xperia, et c’est pas plus mal. Naviguer dans les menus est rarement aussi simple sur un smartphone sous Android. Il y a bien sûr quelques applications Sony et des paramètres en plus mais ça va pas plus loin. On est presque sur de l’Android Stock. Ça va plaire à beaucoup. Il y a les vibrations HD chez Sony. Le retour tactile est un régal. Nous trouvons dommage par contre de ne pas avoir de bords d’écran incurvés. En effet beaucoup d’applications ont des menus hamburger (menu sur le bord d’écran). 

L’écran de l’Xperia 5 II

Ici c’est parfait, à moins de ne pas aimer ce format. C’est la meilleure technologie d’écran pour des contrastes infinis et des couleurs magnifiques. La définition full HD+ est suffisante. La luminosité maximale est phénoménale. Mais ce qui impressionne le plus ici, c’est le taux de rafraîchissement. Ça apporte une fluidité jamais vu. C’est juste du confort, une caresse pour les yeux.

Audio

Multimédia

Encore une fois, ici c’est la perfection. Nous avons des haut-parleurs stéréo. Et ils sont en façade, et ça c’est pas rien. En effet le son ne sera pas obstrué quelque soit la manière dont on tient le téléphone. L’amplitude sonore est immense et de bonne qualité. Les graves sont bien présents et le son n’est pas criard au volume maximum. Si vous souhaitiez rester discret, c’est possible en bluetooth ou en filaire.

En appel

La qualité est très bonne. Nous n’avons rencontré aucun soucis.

Publicité

Performances et jeu

Un des derniers processeurs de chez Qualcomm et une quantité confortable de mémoire RAM. Ça en fait un excellent moteur et c’est très agréable à l’usage. Nous n’avons eu à déplorer d’aucun ralentissement. Tout tourne comme une horloge. Et avec ce taux de rafraîchissement, l’expérience utilisateur est à son apogée. Domme que Fortnite ne soit pas compatible d’ailleurs.

Xperia 5 II, Test du Sony Xperia 5 II : le 21/9 photogénique
un joli score
Xperia 5 II, Test du Sony Xperia 5 II : le 21/9 photogénique
un rang pas si honteux
Xperia 5 II, Test du Sony Xperia 5 II : le 21/9 photogénique
que 30 FPS…

La photo avec L’Xperia 5 II

De jour, les clichés sont de toute beauté. L’objectif principal offre beaucoup de détails. L’ultra grand angle est pour une fois aussi lumineux et ne souffre pas d’aberrances chromatiques. Le zoom optique est très bien lui aussi. Dommage qu’il n’aille pas plus loin que le X2. D’autant plus que le zoom hybride est très satisfaisant. Le mode nuit est automatique et offre de bons résultats. C’est à croire que l’objectif voit mieux que l’œil humain, c’est assez déroutant.

L’interface est très claire, on trouve facilement ce que l’on veut. Nous aurions aimé avoir plus de modes cependant. Certains constructeurs utilisent l’ultra grand angle pour faire de la macro. Ou ont un objectif dédié au noir et blanc. Malgré tout, il y a un mode pro pour la photo et la vidéo qui est très complet.

Autonomie et chargement

6 heures d’écran allumé avec un taux de rafraîchissement de 120Hz. C’est incroyable mais pas surprenant. Les smartphones de Sony ont toujours été bon pour optimiser une batterie. Donc avec un accumulateur aussi gros, le résultat se devait d’être extraordinaire. 1h50 pour une charge complète téléphone allumé ou éteint. C’est long, même trop long. Il n’y a même pas de recharge sans-fil. Quand on voit ce que font les autres constructeurs, on est frustré.

Sécurité de l’Xperia 5 II

Pas de reconnaissance faciale mais un lecteur d’empreintes hyper réactif et superbement bien placé. Le déverrouillage est instantané mais ce dernier est très difficile à trouver. Une coque de protection viendrai encore une fois palier ce défaut. Gros mauvais point pour le correctif de sécurité par contre. Il est très ancien pour un ultra haut de gamme. Nous n’avons jamais vu ça.

Publicité

Points positifs

  • Une finition exemplaire 
  • Sa certification IP
  • Des haut-parleurs stéréo
  • Un superbe écran
  • Un taux de rafraîchissement hyper agréable
  • La prise mini-jack qui vient parfaire cette excellente partie audio 
  • Des performances au top
  • Une super autonomie
  • Une partie photo incroyable

Points négatifs

  • Pas de protection arrière
  • Un design pas borderless
  • Pas de bords d’écran incurvés
  • Un chargement trop long et pas assez polyvalent
  • Le lecteur d’empreintes difficile à trouver
  • Un correctif de sécurité à la ramasse

La note de Droidsoft

15 sur 20 Note Droidsoft
Xperia 5 II, Test du Sony Xperia 5 II : le 21/9 photogénique
En partenariat avec
Xperia 5 II, Test du Sony Xperia 5 II : le 21/9 photogénique

Sony Xperia 5 II Dual XQ-AS52

Xperia 5 II, Test du Sony Xperia 5 II : le 21/9 photogénique
Fnac Marketplace Neuf 732.29 € Voir l'offre
Amazon.fr Neuf 749 € Voir l'offre
Rakuten Neuf 749.56 € Voir l'offre
Fnac Neuf 899 € Voir l'offre
Darty Neuf 899 € Voir l'offre
Plus d'offres?
Cdiscount Neuf 899 € Voir l'offre
Xperia 5 II, Test du Sony Xperia 5 II : le 21/9 photogénique
Produit disponible sur
Xperia 5 II, Test du Sony Xperia 5 II : le 21/9 photogénique
Xperia 5 II, Test du Sony Xperia 5 II : le 21/9 photogénique

Sony Xperia 5 II - Téléphone portable | Design compact | Écran 21:9 CinemaWide™ | Eye AF en temps réel - Noir

899,00 €
Voir l'offre

Conclusion

Alors, est-ce que cet Xperia 5 II vaut le coup ? Absolument, un smartphone de cette taille est un OVNI. On est pas loin du compact, sans les défauts liés d’habitude à cette petitesse. Les performances sont au top. L’autonomie est impressionnante. Et avec cette finition, nous avons l’impression d’avoir un petit bijou en main. Bien sûr, c’est un ressenti à pondérer mais un bijoux en photo, une utilisation digne de la branche photo de Sony. Si vous craignez le 21/9, un design dépassé ou encore de devoir prévoir un grand moment pour recharger votre smartphone. Alors passez votre chemin mais nous vous invitons à prendre cet Xperia en main. Il ne vous laissera pas indifférent.

Publicité
Publicité